Jean Claude FAHRI

 

       1940 - 2012

Romano ZANOTTI

 

       1934 - 2019

Dynamique blanche.

Technique mixte sur toile.  Format  40 - 40 cm

Signé et daté 1988  au dos

Estimation 1000/1200 E

Romano Zanotti est né en 1934 dans la province de Salerne en Italie. À l'âge de 20 ans, il entame une carrière artistique

longue et prospère. Très tôt, il est exposé dans la galerie Denise René et y restera un habitué pendant plus de 15 ans.

Zanotti a connu le passage de l'art figuratif à une création plus abstraite, sujette à l'interprétation personnelle.

Il adopte ce changement de cap de l'art contemporain dans les années 60 et devient alors l'un des chefs de file

du mouvement artistique dit « cinétique » et particulièrement de l'art construit. Pour la replacer dans son contexte,

cette esthétique très colorée fait la synthèse entre futurisme et art abstrait.

Trois mouvements sur une verticalité.

Technique mixte sur toile.  Format  22-35 cm.

Signé et daté 1987 au dos 

Estimation 800/1000 E

Quatre modules sur trois plans.

Technique mixte sur toile.  Format  60 - 60 cm. 

Signé et daté 1988 au dos

Estimation 15/1800 E

Equilibrio in rottura su una diagonale.

Technique mixte sur toile.  Format  80 - 80 cm.

Signé et daté 1988 au dos 

Estimation 2200/2500 E

Ainsi aux côtés, entres autres, de Victor Vasarely, de l'israélien Yaacov Agam et du vénézuélien Jesús-Rafael Soto, le peintre s'inscrit dans cette pratique. Leur travail s'articule autour de l'espace, l'équilibre des cercles parfaits dont le motif récurrent

dans les toiles du groupe CO-MO (Constructivisme et Mouvement) …

Romano Zanotti se nourrit évidemment du travail de ses pairs mais son style reste néanmoins unique. Influencé par différentes techniques picturales en peinture mais aussi par la sculpture, son univers reste classique en ce sens qu'il attribue une importance capitale à la précision du geste et aux variations chromatiques. Il fait preuve d'une patience à toute épreuve et traite ses tableaux avec une minutie peu commune. La peinture doit créer un impact brutal sur le spectateur, elle doit le faire rêver, l'induire en erreur… La forme se veut pure, elle doit même pouvoir révéler sa vraie nature.

Résonance triple N° 15 M 2.

Technique mixte sur toile.  Format  65 - 46 cm.

Signé et daté 1985 au dos. 

Estimation 15/1800 E

Par ailleurs, il est bon de noter une résurgence de l'art cinétique et regain d'intérêt parmi le public dans le monde de l'art contemporain. On retrouve donc depuis le début de la décennie 2010, de nombreuses expositions dans les grandes institutions culturelles et les toiles de Zanotti ne sont jamais très loin : « Dynamo » au Grand Palais en 2013,

« ERRE, variations labyrinthique » à Metz au Centre Georges Pompidou en 2011…  

Deux modules égaux sur fond altéré gris.

Technique mixte sur toile.  Format  60 - 60 cm.

Signé et daté au dos 1988 

Estimation 15/1800 E